Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Forgot your password? Make an account request »

Rien que Rubens - Collection Cartels

REF NT107047 EAN 9782711870479

 Rien que Rubens - Collection Cartels

Rien que Rubens - Collection Cartels

Cartels. Dans un musée, placé sur le mur tout près d'une œuvre d'art, un cartel vient dire qui a peint, sculpté, fait naître cette œuvre d'art. Ses dimensions, aussi, sa provenance, sa matière... Un cartel explique. La collection "Cartels", elle, fait davantage qu'expliquer : elle donne à vivre l'œuvre d'art, sa genèse, l'univers dans lequel elle prend sa source, les histoires qu'elle porte ou suscite, grâce au regard d'un écrivain. Confrontée à ce regard, jamais innocent, toujours étonnant elle se livre ou résiste, défie son imaginaire ou se laisse porter par lui, ses obsessions, ses rêveries, donne matière à fiction. Cartels, ou quand les mots des écrivains se mettent à l'œuvre

Format
12,5 x 19 cm
Number of pages
112
Binding
rélié, tranchefile, signet
Publication date
September 2017
Publisher
Rmn
Diffusion
Flammarion
Author
Philippe Forest est né en 1962 à Paris. Il est docteur en lettres de l'Université de Paris IV, il enseigne sept ans dans des universités britanniques : à Édimbourg, Cambridge, Londres. Depuis 1995, il enseigne à l'Université de Nantes.
Il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-garde (notamment Histoire de Tel Quel et Philippe Sollers), et de romans. Collaborateur des pages littéraires de Art Press , il signe des articles dans Le Monde des Livres, Le Magazine littéraire ou le magazine Transfuge. Depuis 2011, il est, avec Stéphane Audeguy, corédacteur de La Nouvelle Revue française chez Gallimard.

Son écriture est marquée par le thème de la disparition de l'enfant. Sa fille, Pauline, est morte d'un cancer à l'âge de quatre ans, ce qui constitue le sujet de ses premiers romans, L'enfant éternel et Toute la Nuit, ainsi que d'un essai écrit dix ans après, Tous les enfants sauf un. L'expérience du deuil constitue le point de départ de son œuvre et demeure son sujet essentiel. Il s'en explique notamment dans Le Roman infanticide.

Lauréat de la Villa Kujoyama, il a effectué en 1999 un long voyage au Japon, dans le but de rompre avec le passé. Dans Sarinagara, il évoque ce thème à travers la culture de trois artistes japonais. Son but est de rendre sensible leur œuvre, ce qu'ils ont en commun, loin d'un exotisme factice. Il a consacré depuis plusieurs ouvrages à l'art et à la littérature du Japon et notamment au romancier Ôé Kenzaburô et au photographe Araki.

Malgré les distances qu'il a prises à l'égard de l'autofiction, ainsi dans Le Roman, le Réel et autres essais où il développe, à partir de la pensée de Georges Bataille, une autre vision du « Roman du Je »), il en est généralement considéré comme l'un des principaux représentants.
Certains de ses livres sont traduits ou en cours de traduction en Italie, Espagne, Russie, États-Unis, Argentine, Chine, Japon, Corée.

Crue, Galliard, 2016
L'Enfant fossile (Invenit, 2014)
Le chat de Schrödinger (Gallimard, 2013)
Le siècle des nuages (Gallimard, 2010)
Le nouvel amour (Gallimard, 2008)
Tous les enfants sauf un : essai (Gallimard, 2007)

Museum
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais
Themes
Biography, Art history, Painting
Art movements
Dutch paintings, 16th century
Languages
French
print