Dans le cadre des nouvelles mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire Covid-19, nous vous informons de l’indisponibilité de nos services d’envoi et d’enlèvement de commandes depuis notre entrepôt du 8 au 16 avril. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Stèles d'Horus sur les crocodiles

REF SR004783 EAN 9782711847839

 Stèles d'Horus sur les crocodiles

Stèles d'Horus sur les crocodiles

"Horus sur les crocodiles" : cette formule a priori quelque peu énigmatique cache l'un des mythes les plus populaires de l'ancienne Égypte pendant le dernier millénaire avant J.-C. : pour le soustraire aux attaques de son oncle Seth, Isis dissimule son jeune fils Horus dans les marais du Delta.

Un jour, l'enfant est mordu par un serpent ; il doit mourir mais, grâce à l'intervention des divinités majeures du panthéon égyptien, il guérit miraculeusement. Ayant triomphé de ce danger, il devient le protecteur des humains, victimes désignées de tous les animaux nuisibles, serpents, scorpions, crocodiles, etc. Omniprésente dans la religion et la magie égyptiennes, cette légende trouve sa principale, et parfois naïve illustration, sur les stèles "d'Horus sur les crocodiles".

L'iconographie de leur recto lui est entièrement consacrée tandis que tout le reste de leur surface -côtés et bases compris- est couvert de textes en relation avec ce récit et les pouvoirs magiques d'Horus.

Accouru au chevet du patient, le médecin-magicien plongeait l'un de ces objets dans l'eau et lui faisait ensuite absorber le liquide chargé de vertus guérisseuses, tout en récitant les formules appropriées.

Paradoxalement, ces petits monuments de la piété populaire, qui étaient souvent la propriété personnelle des thérapeutes-magiciens, comptent parmi les pièces archéologiques conservées les moins nombreuses : environ quatre cents stèles seulement sont connues dans le monde.

Le département des Antiquités égyptiennes du Louvre abrite une quantité significative de ces pièces (quarante), avec cette remarquable particularité de posséder au moins un exemplaire de chaque époque, ce qui permet de suivre l'évolution typologique de ces documents pendant le millénaire de leur existence.

Tels qu'ils sont, ces objets de petites dimensions, souvent frustes, inscrits de formules parfois mal comprises et déformées par les copistes égyptiens eux-mêmes, éclairent un aspect particulièrement humain de la pensée religieuse de l'ancienne Égypte, où se mêlent confiance en l'écrit et croyances fondées sur l'image.


Si cet article s'affiche comme « temporairement indisponible », et que vous souhaitez le commander, contactez-nous.

Collection
Catalogue raisonné
Format
21 x 27 cm
Nombre de pages
184
Nombre d'illustrations
371
Façonnage
Broché
Date de publication
Novembre 2004
Editeur
Rmn
Diffuseur
FLAMMARION
Auteurs
Annie GASSE, Marc ETIENNE
Musée
Paris - Musée du Louvre
Thèmes
Art et traditions populaires, Egypte
Courant artistique
Antiquités égyptiennes
Langues
Français
imprimer