Dans le cadre des nouvelles mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire Covid-19, nous vous informons de l’indisponibilité de nos services d’envoi et d’enlèvement de commandes depuis notre entrepôt du 8 au 16 avril. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Femmes sans têtes; images et symboles de la fin des temps glaciaires

REF ES705806 EAN 978271185806

 Femmes sans têtes; images et symboles de la fin des temps glaciaires

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Femmes sans têtes; images et symboles de la fin des temps glaciaires

Vers 10 000 av. J.-C., l'amélioration du climat permet à l'Europe d'être largement occupée par des populations de chasseurs/cueilleurs. Du Sud-Ouest de la France à la Pologne, les modes de vie, les outillages très semblables, et l'expression symbolique, à travers des figurations féminines schématiques, traduisent une réelle homogénéité culturelle.

Dernière grande culture du Paléolithique Supérieur, le Magdalénien s'étend sur l'Europe entre 15 000 et 8 000 ans av. J.-C., environ.
Le Magdalénien impressionne par l’abondance et la diversité inégalées de ses outils lithiques qui témoignent d’une culture matérielle très riche et fait entrer l'homme dans les prémices de la modernité.
Mais c'est surtout la grande maîtrise des productions artistiques – dont certaines sont des chefs-d'œuvre – qui illustre l'habileté des Magdaléniens. L'art mobilier notamment est remarquable : les armes et les objets de la vie quotidienne sont souvent décorés de motifs géométriques ou de représentations figuratives. La parure est aussi très présente et montre un mode d’expression corporel et symbolique. Le choix des matières premières, de la qualité du façonnage, de l’ajout ou non d’un décor, sont ainsi révélateurs de sociétés performantes et développées. Les figurations féminines schématiques en sont un parfait exemple.

Les figurations féminines schématiques correspondraient à la période d’extension maximale des populations du Magdalénien supérieur à la faveur de la libération définitive des terres par les glaciers. Elles sont représentées sur tout type de support. De fortes affinités thématiques et stylistiques sont reconnues, parfois à l’échelle d’une vallée, parfois d’un ensemble aussi vaste que la chaîne pyrénéenne. Il en existe également de très grandes concentrations avec des gisements clés et des zones au contraire beaucoup plus clairsemées. Mais les parentés s’expriment bien au-delà : les figurines féminines le montrent de façon spectaculaire, elles qui ne sauraient être tenues pour de simples colifichets puisque des profils comparables ont été gravés dans plusieurs grottes.

Broché

Format
22 x 28 cm
Nombre de pages
144
Nombre d'illustrations
150
Date de publication
juin 2011
Editeur
Rmn-GP
Diffuseur
FLAMMARION

Exposition
Musée national de Préhistoire -
Les Eyzies-de-Tayac
18 juin - 19 sept 2011

Auteurs/Commissaires
- Jean-Jacques Cleyet-Merle, directeur du musée national de Préhistoire, Les Eyzies-de-Tayac
- Norbert Aujoulat, directeur du département d’art pariétal du centre national de Préhistoire, Périgueux
- Gerhard Bosinski. Spécialiste de la période et du sujet.

Musée
Les Eyzies-de-Tayac - Musée de Préhistoire
Thèmes
Histoire
Courant artistique
Préhistoire
Langues
Français
imprimer