En raison d’une migration de nos systèmes d’information, toute commande passée sur notre site internet entre le 28 mai et le 11 juin 2019 inclus sera traitée à partir du 12 juin 2019. Nous nous excusons de ce désagrément et vous remercions de votre compréhension.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Sous-chemise : "Dit du Genji" II

REF IO100034 EAN 3336728559146

 Sous-chemise : "Dit du Genji" II

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Sous-chemise : "Dit du Genji" II

Œuvre originale : 2008 - Rouleau en tissu de brocart du *Dit du Genji", livre XV, rouleau IV (détails) / H. 33 ; L. 748 cm


Le Dit du Genji, écrit par Murasaki Shikibu, dame d'honneur à la Cour impériale de Heian (l'actuelle Kyôto), est l'une des plus importantes sources iconographiques du Japon. Texte fondateur de l'imaginaire japonais, d'un raffinement extrême, la modernité de ce roman écrit il y a mille ans, a traversé les époques et les cultures pour rejoindre l'universel...

Il a notamment donné naissance aux Genji-e (les « images du Genji »), courant pictural à part entière. Réalisées sur toutes sortes de supports - rouleaux, albums, paravents, éventails, kakémonos - et dans des styles variés, les Genji-e permettent au roman d'être lu dans son expression figurée.

Pour reproduire les scènes peintes du Genji Monogatari ou Dit du Genji , datant de l'époque de Heian (794-1185) et conservées au Musée de Nagoya et au musée Gotô de Tokyo, sous forme de tissages, Maître Itarô Yamaguchi, issu d'une famille de tisserands de soieries du quartier de Nishijin à Kyoto et à l'honneur dans cette exposition, utilise le métier à mécanique Jacquard. Cette invention lyonnaise, introduite au Japon pendant l'ère Meiji (1868-1912), avait révolutionné l'art du tissage en Europe puis en Asie.

imprimer