Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Fernand Léger : reconstruire le réel 1924 - 1946

REF ES706156 EAN 9782711861569

 Fernand Léger : reconstruire le réel 1924 - 1946

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Fernand Léger : reconstruire le réel 1924 - 1946

Considéré comme un peintre « réaliste » en phase avec les éléments de la vie moderne, Fernand Léger propose, entre 1924 et 1946, des associations d'objets déroutantes, jouant de ruptures d'échelle, de mises en espace d'objets flottants, de motifs de métamorphose biomorphiques.

S'il reste fidèle au « réalisme de conception » qu'il définit comme celui de la ligne, de la forme et de la couleur, Léger est attentif aux recherches plastiques surréalistes, comme il a observé le cubisme ou le futurisme.
Ami de Man Ray, de Duchamp, émigré aux Etats-Unis en 1940, où il retrouve Masson, Tanguy, Matta, Breton et Ernst autour de la galerie Pierre Matisse, Léger affiche son amitié avec le milieu surréaliste, tout en revendiquant son indépendance : « /Etre de son époque / Pas trop. / Etre dedans .../ Au-dessus ... / Prendre / Et pas être pris./» (F. Léger, / Composition aux clefs/, feuillet 12 du Livre d'or de Léonce Rosenberg, 1929, Musée National d'Art Moderne, Paris).

Entre 1924 et 1946, se fait ainsi jour une synthèse originale d'observation du monde et de reconstruction de celui-ci ou, selon le terme de Christian Zervos (1934), une « poétique de l'objet ».

Influencé par le regard cinématographique et publicitaire qui révolutionne le rapport au réel chez les artistes dans l'entre-deux-guerres, Fernand Léger met en place sa méthode de travail qui focalise sur la valeur plastique de l'objet par un grossissement d'échelle et une épuration schématisée des formes.
Pourtant, il est loisible de déceler dans cette production l'attention que Léger porte aux recherches plastiques des surréalistes. En dépit des prises de position contradictoires - comme celles qu'affichèrent Léger et Aragon au cours de la fameuse querelle du réalisme à la Maison de la culture à Paris en 1936 - l'analyse d'un corpus d'œuvres de l'artiste permet de dégager de grands axes, comme autant de catégories descriptives des productions artistiques traditionnellement associées au surréalisme.
Les grandes catégories d'analyse présentées ci-après formeront la structure de l'exposition.

Format
22 x 28 cm
Nombre de pages
136
Nombre d'illustrations
120
Façonnage
broché avec rabats
Date de parution
février 2014
Editeur
Rmn
Collection
catalogue d'exposition
Diffuseur
Flammarion
Musée
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais
Courants artistiques
Art moderne et contemporain, Peinture française, XXème
Artiste
Fernand Léger (1881-1955)
Langues
Français
imprimer