Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Albert-Ernest Carrier-Belleuse

REF ES706158 EAN 9782711861583

 Albert-Ernest Carrier-Belleuse

Albert-Ernest Carrier-Belleuse
  • Cet article n'est plus disponible. Merci de nous contacter pour toute commande ou questions.

Albert Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887) fut l'un des sculpteurs les plus célèbres et certainement les plus omniprésents de son temps.
Après des débuts dans un atelier d'orfèvre, il gravit les échelons de la formation de sculpteur jusqu'à la consécration au Salon.
Sculpteur et peintre, élève de David d'Angers, il débuta au Salon de 1851. Il a été le professeur de Auguste Rodin.

Il fut l'un des artistes les plus prolifiques du Second Empire. Puisant son inspiration notamment dans le style de la Renaissance et dans celui du XVIIe siècle.
On lui doit un grand nombre de bustes, entre autres ceux de Renan, Delacroix, Thiers. Les torchères du bas de l'escalier de l'Opéra de Paris sont des groupes dont Carrier-Belleuse est aussi l'auteur ainsi que les cariatides de la façade du théâtre de la Renaissance à Paris.

Carrier-Belleuse a beaucoup peint sur la côte d'Opale, des paysages et des portraits. Avec Puvis de Chavannes et Bracquemont, il est l'un des instigateurs de la scission avec le "Salon" en 1860 de la Société Nationale des Beaux-Arts, qui devient ainsi le second "Salon".

Directeur des travaux d'art de la Manufacture de Sèvres de 1875 à 1887, il y impulse la modernisation du style.

«C'est presque une machine à sculpter... Chaque jour sortent de son atelier des bustes, des ornements, des statues, des statuettes, des bronzes, des candélabres, des cariatides ; bronze, marbre, plâtre, albâtre, il taille tout, il façonne tout, il creuse tout.» L'Artiste, 1865

L'exposition, première rétrospective consacrée à Carrier-Belleuse, s'attachera à montrer comment, à côté de Jean-Baptiste Carpeaux, il incarne la sculpture du Second Empire, son éclectisme, sa générosité, sa capacité d'invention.
Ces qualités expliquent qu'il marqua profondément Auguste Rodin qui travailla dans son atelier à ses débuts. Les oeuvres des deux sculpteurs seront rapprochées et s'éclaireront.

Format
220 x 280 mm
Nombre de pages
192
Nombre d'illustrations
180
Façonnage
Broché à rabats
Date de parution
mai 2014
Editeur
Réunion des musées nationaux - Grand Palais
Diffuseur
Flammarion
Auteur
June Hargrove, professeur d'histoire de l'art à l'université du Maryland (Etats-Unis). Spécialiste de Carrier-Belleuse auquel elle a consacré sa thèse.
Gilles Grandjean, conservateur en chef du patrimoine au palais de Compiègne
Musée
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais, Compiègne - Musée du Palais impérial
Thèmes
Sculpture
Courants artistiques
Second Empire, XIXème
Langues
Français
imprimer