En raison d’une migration de nos systèmes d’information, toute commande passée sur notre site internet entre le 28 mai et le 11 juin 2019 inclus sera traitée à partir du 12 juin 2019. Nous nous excusons de ce désagrément et vous remercions de votre compréhension.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Louise Elisabeth Vigée Le Brun : peindre et écrire, Marie-Antoinette et son temps

REF NT107353 EAN 9782711873531

 Louise Elisabeth Vigée Le Brun : peindre et écrire, Marie-Antoinette et son temps

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Louise Elisabeth Vigée Le Brun : peindre et écrire, Marie-Antoinette et son temps

Parmi les nombreux peintres qui représentèrent Marie-Antoinette, Élisabeth Vigée Le Brun était de très loin la favorite de la reine. Ensemble, elles constituent un couple incontournable de l'histoire de l'art.

Ce livre apporte un regard nouveau sur la personnalité de cette artiste surdouée et sur sa relation avec la plus célèbre reine de France. Le récit de Cécile Berly s'articule autour de l'œuvre picturale de Vigée Le Brun bien sûr, mais aussi autour de nombreux extraits de ses Souvenirs, au style vif et charmant, qui connurent un immense succès dans toute l'Europe au moment de leur publication.

L'auteur retrace le parcours de Vigée Le Brun, son environnement familial, son ascension fulgurante, couronnée par son entrée à l'académie, et son statut de portraitiste favorite des aristocrates. Tout étant une travailleuse acharnée, dévouée à sa passion pour la peinture, Vigée Le Brun menait une vie de mondaine, caractéristique de la douceur de vivre de la fin du XVIIIe siècle. Elle vit la Révolution française comme une véritable catastrophe, mais, contrainte, d'émigrer, elle découvre émerveillée l'Italie, puis rencontre un immense succès à la cour de la grande Catherine de Russie. Enfin, elle rentre dans une France impériale qu'elle n'aime pas.

Au cœur du livre, Cécile Berly analyse la relation de Vigée Le Brun et de Marie-Antoinette. Elle révèle comment Vigée Le Brun devint la portraitiste favorite de la reine et interroge le type de rapport que pouvait entretenir une jeune roturière, si douée soit-elle, et une reine de France. Elle examine les portraits exécutés par Élisabeth : Marie-Antoinette, si changeante d'un tableau à l'autre, était-elle une belle femme ? La propagande portée par ces peintures atteignait-elle son but ? Pourquoi la « robe en gaulle » fit-elle scandale ? Et comment Marie-Antoinette à la rose est-elle devenue une image iconique ?

Dans un troisième temps, le livre présente une galerie de portraits de l'Ancien Régime qui passe en revue les personnages côtoyés par Marie-Antoinette et Vigée Le Brun. L'auteur replace les personnages dans leur contexte, puis met en regard les portraits exécutés par la peintre avec des extraits de ses Souvenirs. On rencontre les enfants de France, le futur Louis XVIII, le comte d'Artois, la princesse de Lamballe, la duchesse de Polignac, madame du Barry ou madame Campan.

Format
17 x 24 cm
Nombre de pages
192
Nombre d'illustrations
70
Façonnage
Broché avec rabats et jaquette avec un pli
Date de parution
Septembre 2015
Editeur
Artlys
Diffuseur
Flammarion
Auteur
Cécile Berly
Musée
Paris - Galeries nationales (Grand Palais, Champs Elysées)
Thèmes
Marie-Antoinette, Peinture, Portrait
Courants artistiques
Peinture française, XVIIIème
Artiste
Elisabeth Louise Vigée Le Brun (1755-1842)
Langues
Français
imprimer