Due to our annual inventory, any order placed between Wednesday 30 September (12pm CET) and Sunday 11 October will be processed from Monday 12 October morning. Last expeditions to France and the EU on Friday 2 October (03pm CET). Shipping services will resume on Monday 12 October morning. We apologize for the inconvenience. Thank you for your understanding.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Forgot your password? Make an account request »

Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

REF NT107049 EAN 9782711870493

 Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

Cartels. Dans un musée, placé sur le mur tout près d'une œuvre d'art, un cartel vient dire qui a peint, sculpté, fait naître cette œuvre d'art. Ses dimensions, aussi, sa provenance, sa matière... Un cartel explique. La collection "Cartels", elle, fait davantage qu'expliquer : elle donne à vivre l'œuvre d'art, sa genèse, l'univers dans lequel elle prend sa source, les histoires qu'elle porte ou suscite, grâce au regard d'un écrivain. Confrontée à ce regard, jamais innocent, toujours étonnant elle se livre ou résiste, défie son imaginaire ou se laisse porter par lui, ses obsessions, ses rêveries, donne matière à fiction. Cartels, ou quand les mots des écrivains se mettent à l'œuvre

Format
12,5 x 19 cm
Number of pages
80
Binding
relié, tranchefile, signet
Publication date
September 2017
Publisher
Rmn
Diffusion
Flammarion
Author
Zoé Valdés, née en 1959, a grandi dans un quartier populaire de La Havane. Elle a fait ses études à l'Institut supérieur de pédagogie « Enrique José Varona » jusqu'en 4e année. Elle a suivi les cours de la faculté de philologie de l'université de La Havane jusqu'en 2e année. Elle a étudié à l'Alliance française de Paris. Elle a travaillé de 1984 à 1988 à la délégation de Cuba à l'UNESCO à Paris et aux services culturels de la mission de Cuba à Paris.
Après la publication de son ouvrage Le Néant quotidien, mal perçu par le régime cubain, elle s'exile en 1995, à Paris, où elle réside depuis.
Elle est Doctor Honoris Causa de l'Université de Valenciennes.
Elle a reçu de nombreux prix littéraires en Espagne, notamment le très prestigieux Prix Planeta en 1996 pour son roman « Te di la vida entera »
Toute son œuvre est marquée par Cuba et l'exil.

-Sang bleu, trad. Michel Bibard, Arles, Actes Sud, 1993
-La Sous-développée, trad. Alexandra Carrasco, Arles, Actes Sud, 1996
-Le Néant quotidien, trad. Carmen Val Juliàn, Arles, Actes Sud, 1995
-La Douleur du dollar, trad. Liliane Hasson, Actes Sud, 1997
-Café Nostalgia, trad. Liliane Hasson, Actes Sud, 1999
-Trafiquants de beauté, trad. Carmen Val Julián, Arles, Actes Sud, 2001
-Cher premier amour, trad. Liliane Hasson, Arles, Actes Sud, 2000
-Le Pied de mon père, trad. Carmen Val Julián, Gallimard, coll. « Haute enfance », 2000
-Miracle à Miami, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2002
-Louves de mer, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2005
-L'Éternité de l'instant, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2005
-Les Mystères de la Havane, trad. Julie Amiot et Carmen Val Julián, Calmann-Lévy, 2002
-Danse avec la vie, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2009
-La Chasseuse d'astres, trad. Albert Bensoussan, Éditions Jean-Claude Lattès, 2014
-La femme qui pleure, trad. Albert Bensoussan, Éditions Arthaud, 2015

Museum
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais
Artist
Paul Gauguin (1848-1903)
Languages
French
print