Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Henri Fantin-Latour - A fleur de peau

REF EC406348 EAN 9782711863488

 Henri Fantin-Latour - A fleur de peau

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Henri Fantin-Latour - A fleur de peau

Fantin-Latour (1836-1904) se limiterait-il à l'artiste bourgeois par excellence qu'il semblait être ? Ce serait là une vue bien réductrice de cet artiste complexe que revisite cet ouvrage, à l'occasion de la rétrospective qui lui est consacrée par le musée du Luxembourg, la première à Paris depuis celle de 1982 au Grand palais.

En cette seconde partie du XIXe siècle où l'évolution rapide du goût et des formes est à l'origine de tensions entre l'académisme finissant et les nouvelles écoles, Fantin-Latour est largement reconnu de son vivant comme peintre de natures mortes et de portraits, mais il est aussi à l'origine d'un œuvre d'une richesse et d'une diversité que l'on ne soupçonne pas toujours. Loin de ne s'être cantonné qu'aux genres auxquels on l'identifie le plus aisément, il est également le peintre de « compositions d'imagination », des œuvres pleines de fantaisie, de rêve et de poésie, que l'on a pu rapprocher du symbolisme naissant. Elles sont en grande partie inspirées par l'autre passion de Fantin-Latour : la musique.
Entre austérité des portraits familiaux et féerie des tableaux d'imagination se dessine ainsi un personnage tout en nuances, dont l'abondante correspondance permet d'en éclairer quelques facettes.

Aussi est-ce sous l'angle de l'intimité qu'il est ici approché, dans une volonté d'être au plus proche de cet homme qui a toujours tiré son inspiration de son environnement immédiat : autoportraits, portraits d'amis et de famille, natures mortes, compositions inspirées par son admiration pour Wagner... Tout se rapporte à l'artiste, à ses goûts et à ses affinités.
Son processus créatif, associant dessins, pastels, estampes mais aussi, point moins connu, photographies, est ainsi largement re évalué.
Au-delà de la redécouverte de l'ampleur donnée par l'artiste au genre de la nature morte, qui devient chez lui un véritable portrait de fleurs, l'ouvrage brosse l'image d'un artiste en prise avec les débats de son temps, entre passion du réel et besoin d'évasion, qui a su s'imposer, malgré sa discrétion, comme une figure marquante de son siècle.
L'exposition est réalisée en partenariat avec le musée d'Orsay et le musée de Grenoble, ville natale de l'artiste où elle sera montrée à la suite du musée du Luxembourg.

Format
22,5 x 26 cm
Nombre de pages
256
Nombre d'illustrations
210
Façonnage
Relié
Date de parution
septembre 2016
Editeur
Rmn
Diffuseur
Flammarion
Auteur
Commissariat : Laure Dalon, conservateur en chef du patrimoine, adjointe au Dir scientifique de la Rmn-GP; Xavier Rey, conservateur au Musée d'Orsay, et Guy Tosatto, directeur du Musée de Grenoble; Laurent Salomé, conservateur en chef du patrimoine, Dir scientifique de la Rmn-GP
Bridget Alsdorf, professeur à l'université de Princeton (États-Unis)
Leïla Jarbouai, conservateur dessin au musée d'Orsay; Valérie Lagier, conservateur au musée de Grenoble; Marie Robert, conservateur photographie au musée d'Orsay; Isabelle Varloteaux, responsable de la régie des collections et des expositions, musée de Grenoble; Amélie Meunier-Carus
Musée
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais, Paris - Musée du Luxembourg
Thèmes
Nature morte, Peinture, Photographie
Courants artistiques
Art moderne et contemporain, Peinture française, XIXème
Artiste
Ignace Henri Jean Fantin-Latour (1836-1904)
Langues
Français
imprimer