Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

REF NT107049 EAN 9782711870493

 Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

Et la terre de leurs corps - Collection Cartels

Cartels. Dans un musée, placé sur le mur tout près d'une œuvre d'art, un cartel vient dire qui a peint, sculpté, fait naître cette œuvre d'art. Ses dimensions, aussi, sa provenance, sa matière... Un cartel explique. La collection "Cartels", elle, fait davantage qu'expliquer : elle donne à vivre l'œuvre d'art, sa genèse, l'univers dans lequel elle prend sa source, les histoires qu'elle porte ou suscite, grâce au regard d'un écrivain. Confrontée à ce regard, jamais innocent, toujours étonnant elle se livre ou résiste, défie son imaginaire ou se laisse porter par lui, ses obsessions, ses rêveries, donne matière à fiction. Cartels, ou quand les mots des écrivains se mettent à l'œuvre

Format
12,5 x 19 cm
Nombre de pages
80
Façonnage
relié, tranchefile, signet
Date de parution
septembre 2017
Editeur
Rmn
Diffuseur
Flammarion
Auteur
Zoé Valdés, née en 1959, a grandi dans un quartier populaire de La Havane. Elle a fait ses études à l'Institut supérieur de pédagogie « Enrique José Varona » jusqu'en 4e année. Elle a suivi les cours de la faculté de philologie de l'université de La Havane jusqu'en 2e année. Elle a étudié à l'Alliance française de Paris. Elle a travaillé de 1984 à 1988 à la délégation de Cuba à l'UNESCO à Paris et aux services culturels de la mission de Cuba à Paris.
Après la publication de son ouvrage Le Néant quotidien, mal perçu par le régime cubain, elle s'exile en 1995, à Paris, où elle réside depuis.
Elle est Doctor Honoris Causa de l'Université de Valenciennes.
Elle a reçu de nombreux prix littéraires en Espagne, notamment le très prestigieux Prix Planeta en 1996 pour son roman « Te di la vida entera »
Toute son œuvre est marquée par Cuba et l'exil.

-Sang bleu, trad. Michel Bibard, Arles, Actes Sud, 1993
-La Sous-développée, trad. Alexandra Carrasco, Arles, Actes Sud, 1996
-Le Néant quotidien, trad. Carmen Val Juliàn, Arles, Actes Sud, 1995
-La Douleur du dollar, trad. Liliane Hasson, Actes Sud, 1997
-Café Nostalgia, trad. Liliane Hasson, Actes Sud, 1999
-Trafiquants de beauté, trad. Carmen Val Julián, Arles, Actes Sud, 2001
-Cher premier amour, trad. Liliane Hasson, Arles, Actes Sud, 2000
-Le Pied de mon père, trad. Carmen Val Julián, Gallimard, coll. « Haute enfance », 2000
-Miracle à Miami, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2002
-Louves de mer, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2005
-L'Éternité de l'instant, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2005
-Les Mystères de la Havane, trad. Julie Amiot et Carmen Val Julián, Calmann-Lévy, 2002
-Danse avec la vie, trad. Albert Bensoussan, Gallimard, coll. « Du monde entier », 2009
-La Chasseuse d'astres, trad. Albert Bensoussan, Éditions Jean-Claude Lattès, 2014
-La femme qui pleure, trad. Albert Bensoussan, Éditions Arthaud, 2015

Musée
Paris - Réunion des musées nationaux- Grand Palais
Artiste
Paul Gauguin (1848-1903)
Langues
Français
imprimer