Dans le cadre des nouvelles mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire Covid-19, nous vous informons de l’indisponibilité de nos services d’envoi et d’enlèvement de commandes depuis notre entrepôt du 8 au 16 avril. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

À Fleur de peau - Le moulage sur nature au XIXème siècle

REF EC304246 EAN 9782711842469

 À Fleur de peau - Le moulage sur nature au XIXème siècle

À Fleur de peau - Le moulage sur nature au XIXème siècle
  • Cet article n'est plus disponible. Merci de nous contacter pour toute commande ou questions.

Procédé habituel du sculpteur, pièce documentaire ou souvenir affectif, le moulage sur nature, par sa reproduction quasi-parfaite de la réalité, a suscité de vives polémiques au cours du XIXè siècle.

A cette époque, tout atelier de peintre ou de sculpteur exhibait, accrochés à ses murailles ou alignés sur une étagère, des moulages sur nature utilisés comme modèles permanents. L'accusation, fondée ou non, de moulage sur nature, ultime insulte à la création de l'artiste, a rythmé l'histoire de la sculpture de la deuxième moitié du XIXè siècle.

Si la technique du moulage rejoint les enjeux du réalisme en sculpture, elle empiète également sur les domaines de la représentation et de l'appropriation du corps humain ou de ses fragments, appropriations que des disciplines scientifiques, ou considérées alors comme telles, n'ont pas manqué de systématiser au cours du XIXè siècle dans un but didactique.

Ainsi, pour la recherche et l'enseignement, phrénologues, anthropologues, médecins, botanistes etc procèdent à quantité d'empreintes, pérennisant la seule vocation qui était alors officiellement concédée au moulage : le statut de document de travail.

En restituant la troublante réalité du modèle disparu, les moulages sur nature, dans leur marginalité, leur sensualité ou leur brutalité, posent la question du plaisir, de l'ambiguïté voyeuriste de l'artiste ou du savant au travers de l'appropriation du corps de l'autre.

Format
22 x 28 cm
Nombre de pages
192
Nombre d'illustrations
182
Façonnage
Broché
Date de publication
Novembre 2001
Editeur
Rmn
Diffuseur
FLAMMARION
Exposition
29 octobre 2001 > 27 janvier 2002
Auteurs
Ouvrage collectif, Edouard PAPET
Musée
Paris - Musée d'Orsay
Thèmes
Sculpture
Courant artistique
XIXème
Langues
Français
imprimer