En raison de notre inventaire annuel, toute commande passée entre le mercredi 25 septembre midi et le dimanche 6 octobre inclus sera traitée à partir du lundi 7 octobre matin. Dernier départ livraisons France et UE le vendredi 27 septembre après-midi. Reprise de tous les départs livraisons à partir du lundi 7 octobre matin. Nous nous excusons de ce désagrément, et vous remercions de votre compréhension.
Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Cézanne et l'argent - Salons, collectionneurs et marchands

REF NT105921 EAN 9782711859214

 Cézanne et l'argent - Salons, collectionneurs et marchands

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Cézanne et l'argent - Salons, collectionneurs et marchands

Sa vie durant, Cézanne présentera régulièrement ses toiles au Salon où il sera toujours refusé (hormis une fois en 1882). Les différents jurys et membres de l'Institut se détournent avec indignation de ses œuvres qu'ils jugent provocantes autant que scandaleuses.
Le Salon, garant du goût officiel et de l'académisme en peinture, est alors le passage obligé de tout peintre qui veut se faire un nom et obtenir des commandes. Le jeune Aixois, aussitôt arrivé à Paris, se précipite au Salon de 1861 où il admire la peinture de ses aînés.
Rejeté, violemment critiqué, voire moqué, il expose, comme les autres peintres exclus par le jury, au Salon des refusés, autorisé par Napoléon III en 1863. Mais l'art de Cézanne est apprécié en dehors des filières conventionnelles. En premier lieu par ses amis peintres, mais aussi par quelques amateurs tels le docteur Gachet, le père Tanguy, qui sera son premier marchand, Louis Latouche, sans oublier Victor Choquet, son premier collectionneur, et Ambroise Vollard, qui monte la première rétrospective Cézanne en 1895.
Cette exposition aidera à la reconnaissance de Cézanne, dont la peinture attire de plus en plus de marchands et de collectionneurs, en même temps qu'il est considéré comme un maître par la jeune génération de peintres.

À travers les démêlés particulièrement significatifs de Cézanne avec les tenants du goût officiel en peinture, cet ouvrage propose à la fois une histoire du marché de l'art, de la constitution des collections et des différents courants picturaux qui se sont opposés à la fin du XIXe siècle pour aboutir à la naissance de l'art moderne.

Format
11 x 19 cm
Nombre de pages
112
Façonnage
broché
Date de parution
octobre 2011
Editeur
Rmn-Gp
Diffuseur
Flammarion
Auteur
Maryline Assante di Panzillo, musée du Petit Palais, co-commissaire de l'exposition Cézanne et Paris au musée du Luxembourg
Musée
Paris - Musée du Luxembourg
Thèmes
Peinture
Courant artistique
Impressionnisme
Artiste
Paul Cézanne (1839-1906)
Langues
Français
imprimer