Note: Les champs obligatoires sont signalés par
Mot de passe oublié ? Faire une demande de compte »

Etole "Fritillaires"

REF CH100425 EAN 3336728538639

 Etole "Fritillaires"

Déplacez la souris sur la photo pour zoomer
Etole "Fritillaires"

De mars 1886 à février 1888, Vincent van Gogh partage un appartement rue Lepic avec son frère Théo, qui dirige une filiale de la galerie d'art Boussod, Valadon & Cie ; il découvre l'impressionnisme ; il courtise la Ségatori, italienne qui tient le café Le Tambourin, lui offrant des natures mortes de fleurs, plutôt que des bouquets, voués à se faner.

Son séjour à Paris est une période heureuse dans la vie de Vincent van Gogh, et cela se ressent dans sa palette de couleurs, plus joyeuse, plus franche, jouant sur les couleurs complémentaires.

Vers septembre 1886, année pendant laquelle il peint ces spectaculaires fritillaires, il écrit à Horace M. Livens, peintre anglais :
« (...) en ce qui concerne mon travail, j'ai manqué d'argent pour payer des modèles, alors que je m'étais entièrement consacré à la peinture figurative. Mais j'ai fait une série d'études de couleurs en peignant de simples fleurs, des coquelicots rouges, des bleuets et des myosotis, des roses blanches et roses, des chrysanthèmes jaunes, en opposant le bleu à l'orange, le rouge au vert, le jaune au violet, recherchant les tons rompus et neutres pour harmoniser la brutalité des extrêmes. Essayant de rendre une couleur intense et pas une harmonie grise (...) Donc, comme nous le disions autrefois : dans la couleur cherchant la vie, le vrai dessin c'est de modeler avec la couleur.»

  • 100% Soie, bandes satin
  • Fabriquée en France
Dimensions
44 x 140 cm
Conditionnement
Etui cartonné
Origine
Fritillaires couronne impériale dans un vase de cuivre, 1887
Matière de l'original
Huile sur toile
Musée
Paris - Musée d'Orsay
Thèmes
Fleurs, Peinture, Made in France
Matière
Soie
Courant artistique
Post-Impressionnisme
Artiste
Vincent van Gogh (1853-1890)
imprimer
A découvrir également...